• "Collier multicolore..."  Aquarelle et acrylique 50X70

          Tu étais dans la gare, tu souriais enfin, tu te disais "nous sommes arrivés"... tu n'étais pas seule dans ce voyage, vous étiez des centaines. Un jour quand le monde sera guéri, tu retourneras là-bas, et tu m'inviteras...!


    votre commentaire
  • "Passage du temps"   aquarelle  50X70

     

    Gamins nous nous asseyions sur ce banc du "Passage du temps"... Le dimanche quand le temps le permettait, nous allions visiter nos ancêtres...! Mais c'était un autre temps, pas le temps qu'il fait, non, un temps plus vieux mais relativement beau...!

    On nous parlait de nos arrières grands-parents, puis ce fut de nos grands-parents, de nos oncles et tantes. Ils étaient tous là...!

    Puis un jour on ne parla plus à la visite des Parents... et les enfants sont loin...!


    3 commentaires
  • " QUELQUE PART..."  aquarelle 50X60

            Le jour ou je les ai croisés ils ne regardaient déjà plus dans la même direction ... Ils ne m'avaient pas "calculé", je les regardais et au moment ou je passais devant eux ils ne parlaient pas, c'était le silence... Elle souriait. Lui semblait absorbé par le passé, il regardait derrière...  alors qu'elle voyait devant elle ...!  Le soleil éclatant leur faisait une auréole...

            Des années plus tard elle avait toujours le même sourire... En fait c'est une histoire classique... !

     


    4 commentaires
  • " RETOUR"

           Je connais cette Beauce depuis ma naissance, je l'ai parcourue de long en large, à pied, à vélo quand j'étais gamin, en "mobylette" un peu plus tard écumant les bals de campagne dans les villages environnants... Et toujours, elle était là... en point de mire. Je suis né à cent mètres d'elle,rue Muret, mais je ne la voyais pas. Je ne voyais pas la forteresse des âmes, ni d'ailleurs l'autre forteresse, des corps celle-là, située derrière notre petit appartement: la prison (l'une des plus insalubre de France et fermée il y a seulement 3ans) ! Ainsi je suis né entre une bâtisse qui promet le paradis pour plus tard, et l'autre bâtisse qui prive du paradis maintenant (et parfois pour toujours...). En 65 nous déménagions pour habiter dans une HLM  confortable avec salle de bain (je n'en avais jamais vu jusque là, mais à cette époque, ce n'était pas rare...) dans un autre quartier de Chartres  Mon père avait contribué a faire sortir de terre ces nouvelles constructions à prolos... il était plâtrier.  Néanmoins, lorsque nous allions chez ma grand-mère le jeudi à Rechèvres maman faisait toujours un détour par Notre-Dame pour saluer la "Vierge Noire"... ( j'ai su plus tard qu'il y avait d'autres vierges noire en Europe). Je me demandais ce qu'elle lui disait, ou peut-être ce qu'elle lui demandait...! Maintenant je pense le savoir. Ils eurent chacun leur "bâtisse" à une période de leur vie: l'une l'église et l'autre le pénitencier...!

    Moi je suis né au "milieu" . Et même si je considère que la cathédrale de Chartres est un chef-d'oeuvre (...de l'obscurantisme, mais un chef-d'oeuvre quand même), elle est comme tous les autres temples, une prison de l'esprit alors que l'autre emprisonne les corps...  Je ne crois ni en l'une ni en l'autre...! 


    6 commentaires
  •  

    " C' ETAIT UNE BELLE CAMPAGNE..."  huile sur toile

           Oui, qu'elle était belle la campagne en cette fin de printemps.

    Mais "Elle", elle venait de laisser ses amis garder les grilles de l'usine ou elle retournera demain. "Elle" avait besoin de cet instant, seule... Enfin pas vraiment car dans sa tête, dans ses yeux, il y avait son petit qui l'attendait, et son amoureux... "Elle" était fière, même si elle savait qu'elles avaient perdu... ! La finance se moque de son atelier de confection, mais la finance ne sait pas qu'elle a gagné des Camarades. Les rues seront pleines de Camarades comme ces fleurs de toutes les couleurs dans ces champs du printemps,  car les abeilles et tous les insectes qui pollinisent la terre entière n'ont pas de frontière...

    Alors, oui, c'était une belle campagne... alors dimanche dernier "elle" en a profité de cette campagne entre les fleurs et les abeilles...!

       Y'a pas que la finance et les frontières dans la vie, y'a aussi les abeilles... et Elle...!


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires