• posté le lundi 26 novembre 2007 20:24



    On se disloque à Saint François Xavier...
    On ne distingue plus ses tours enfumées
    On aurait pu se séparer place de grève...
    Mais la grogne manque de sève...
    Ma peinture n'est pas finie,
    MAIS LA GREVE AUSSI....
    Ce n'est qu'une esquisse...!


    votre commentaire
  • posté le samedi 24 novembre 2007 13:47



    Je suis cheminot, et j'étais en grève...!
    Moi, je mélange tout, le boulot et ma vie
    Mon patron n'aime pas, c'est une chèvre...
    Il fait ce qu'on lui dit.
    Tout ce que dit Sarkosy...
    Mon plaisir c'est de peindre, la touche du pinceau sur la toile
    Me fait voyager la ou on ne porte pas de voile
    Mon boulot nous fait vivre, en repos je réfléchis et je peins
    Au fond de moi je sais qu'il ya d'autres chemins...
    Que revienne la grève...
    L'imagination au pouvoir
    Pour l'heure: SILENCE LE POUVOIR , ÉCOUTEZ NOUS !


    votre commentaire
  • posté le vendredi 16 novembre 2007 17:48



    Ce théâtre n'est plus qu'une ombre
    A Austerlitz tout est sombre
    Le théâtre de la vraie vie a pris sa place
    C'est une banque monstrueuse et grasse... !


    votre commentaire
  • posté le mercredi 14 novembre 2007 18:37



    La chaise est seule, dans l'atelier elle se fait un autoportrait...

    Ou, est ce moi qui fait le portrait de la chaise ... avec son tablier ...?


    votre commentaire
  • posté le mercredi 14 novembre 2007 17:24



    Il fabrique des " filtres de lumière " avec son souffle; de l'air venant de ses entrailles naissent des formes fragiles, cassantes et si belles qu'on effleurent à peine de peur qu'elles ne se brisent.


    votre commentaire