•  " Casquette... " Huile, Acrylique sur carton toilé sablé   65X54

    Casquette lit son journal au Café du Croissant
      Les caractères de plomb enduits d'une encre noire ont gravé les mots, les phrases de son canard. Ils dénoncent les prodromes d'une humanité dégradée qui pénètrent et enflamment son cerveau. Néanmoins il tempère cette rage à coups de ballons de rouge et de duels pacifiques avec son camarade tandis que plus loin, dans d'autres paysages et pour quelques fous sanguinaires, le plomb et le canon ont d'autres usages … !
     

    8 commentaires
  • " Mémoire...!"  Acrylique Huile Sable sur carton toilé

     

    Les livres sont des silences qui crient plus fort que les mots dits.

    Les mots déclamés par les encravatés, prompteurisés, enchristés nauséabonds des bords de mer, blanchisés des parcs d'exposition, maudits qui font du vent...!

    Aux alizés, vents d'autan, vents du diable ou vents d'ouest, elle préfère le Sirocco et la brise des mots des révoltés, des damnés de la terre, Djamila, Zina, Salima, Annie, Zined ou Malika, Germaine ou Rosa, Emile, Léon, Lev, Frantz, Djamel, Léo, David, Buenaventura, Abbie, Michel, Osvaldo... et les chants des colonisés !

    Les maudits en sourdine pour qu'enfin on écoute le silence de son regard et les notes de sa mémoire en fuite...!


    15 commentaires
  • " Le Grand Métingue "  Acrylique, huile sur papier sablé   65X50

     

    Au grand "Métingue de la clairière du Bois Canaille" ils étaient tous là et pas un épouvantail pour les faire fuir ni de malfaisants pour les mettre en cage: bergeronnettes et bécasseaux, hirondelles, pies et rouges-queues, vanneaux huppés, traquets motteux, canards et hérons étaient tranquilles. Un vieil homme aussi, ami et invité était là.

    Il était séduit par leurs sifflements harmonieux (parfois moins...!), et surtout leur faculté à voler au dessus de toutes les contrées du monde, d'un hémisphère à l'autre sans qu'il y ait un contrôle. Il traduisait au fur à mesure les interventions: une palombe dénonçait quelques arriérés chasseurs qui les prenaient pour cible par plaisir tandis qu'un autre congressiste insista sur la disparition des forêts et zones humides...!

    Puis l'homme partit. Il rapportera à ses pauvres congénères le bien fait du chant des oiseaux...!  


    12 commentaires
  • BIBLIOTHEQUE

     

       Les tours sont des étagères, rayonnages ou s'entassent des milliers de vies, des utopies...! C'est une bibliothéque ou les romans sont écrits. Il suffit de les copier, les voler, les cravater, subtiliser,  mais avec amour, sincérité et non de les montrer du doigt...!

        Tout y est: des intrigues faites de ragots, romances, drames, tout est devant nos yeux...! Alors on se retrouve sur le promontoire, comme un belvédère, une gloriette d'où l'on voit des milliers de fenêtres s'illuminer. Alors les mots sont dits en musique de tous les pays... de la cité...! 

                    Et avec eux je vous souhaite une bonne année.

     


    9 commentaires
  • " Mannequins..."

     

    Les mannequins articulés, on leur fait prendre la pose désirée, on les bichonne parfois, on en prend soin. Le peintre se fait manipulateur mais c'est pour la bonne cause, celle de l'art !

    Mais, alors que l'artiste s'endort, satisfait de son œuvre, il fait un cauchemar. Des mannequins (polichinelles ou autres croque-mitaines...) deviennent réels et envahissent bibliothèques et chaînes d'infos...! Zélote agressif et péremptoire, l'un d'eux, accompagné d'une flavescente et imbécile ganoïde qui marine dans la fange (tous deux d'ailleurs sont des émourgés des bas-fonds de l'histoire) annonce qu'il veut repeindre en blanc maisons et appartements...!

    Mais l'artiste se réveille, rassuré, voyant que ce n'était qu'un mauvais rêve, une hallucination. Pourtant sais-tu ce qu'il fit ?

    Il prit ses mannequins articulés et les tordit dans tous les sens, en long en large et en travers...!

    " Ce ne sont que des morceaux de bois sans âme ni conscience..."


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique