• Cliquer sur un titre pour faire apparaitre le lecteur correspondant

    TITRE N°12

     

    DEBUT

    " L' an dix mille Lochu, l'an dix mille " huile sur acrylique sur sable sur toile  70X70

     

    Après cette peinture, après cette chanson de Léo

    j'ai pris mon livre, j'ai lu, puis j'ai attendu...

    L' AN DIX MILLE

    Chanson: Léo Ferré: " Les étrangers "


    1 commentaire
  • Cliquer sur un titre pour faire apparaitre le lecteur correspondant

    TITRE N°9

     

    DEBUT

    " Harmonica "     Huile sur acrylique sur sable sur toile   55X46

     

    La musique et la poésie sont de bons remèdes contre la morosité actuelle

    DANS LA RUE LES ARTISTES

    Avec nos masques on vous protège et on se protège et on vous laisse quelques mètres pour vous exprimer.

    Le virus le plus dangereux est dans le système qui fabrique les chômeurs et les exclus.

    Vos mots et vos musiques nous évitent cette route vers l'obscurité que certains veulent nous faire prendre.

    MUSIC ? IN THE STREET !

    La chanson: Léo Ferré    Muss es sein es muss sein  (cela doit-il être ? Cela est) 


    6 commentaires
  • Cliquer sur un titre pour faire apparaitre le lecteur correspondant

    TITRE N°8

     

    DEBUT

    "La trace"   Huile sur acrylique sur sable sur toile  54X38

     

    Voici ma trace... !

    Les oiseaux, les poissons ne laissent pas de trace. Il n'y a que les humains qui veulent laisser une trace de leur passage quitte à ce qu'un jour ces traces détruisent ces mêmes humains à leur tour... 

    Bien sûr il y a ces belles traces écrites des penseurs, écrivains, poètes, ces extraordinaires musiques lointaines transmises par nos ancêtres, et ces peintures inscrites dans des grottes millénaires. 

    Et puis ces traces nauséabondes de ces autres écrivains, philosophes, aventuriers de l'apocalypse qui sur l'autoroute du temps tiennent extrêmement bien leur droite et qu'encore de nos jours certains suivent par leur haine tenace de l'autre. Cela prouve que leur cerveau a un QI équivalent à celui d'une huître comme ces traces de fossiles de coquillages venus de la nuit des temps.

    La chanson c'est Maxime Le Forestier: " Les jours meilleurs "


    7 commentaires
  • Cliquer sur un titre pour faire apparaitre le lecteur correspondant

    TITRE N°7

     

    DEBUT

    "Pépito"    Huile sur carton  55X38

     Pépito n'aime pas sa balle rouge...

         Pépito est jeune, il n'a que 4 mois et il ne sait pas que le rouge est ma couleur... le noir aussi! Mais il s'en fiche Pépito, il n'aime pas sa balle, c'est tout... c'est peut-être la matière. Il préfère que je lui lance la petite souris verte qui ne court pas dans l'herbe et que je ne tremperai pas dans l'huile parce que c'est idiot...! Pourtant j'aime bien les escargots...

         Il sera libre d'aller ou il veut mais pas maintenant, il faut d'abord qu'il apprenne à chasser les mouches. Lui il aura le droit de chasser mais pas les humains car ils ne pensent qu'à eux et pas aux chats... Les humains ne font pas attention aux puits, ils ont surtout la mémoire courte et détruisent leur litière. 

        Au fait, les humains sont des animaux aussi ... car ils sont plus bêtes que les chats...! 

         La chanson c'est Bob Dylan "Cat's in the well"   

    Je sais c'est pas gai, mais c'est comme ça...! En espérant que les humains arrêtent leurs conneries... !

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  • Cliquer sur un titre pour faire apparaitre le lecteur correspondant

    TITRE N°6

     

    DEBUT

    TTTT

     

    - " Pourquoi tu m'regardes ? Tu bois un coup avec nous ? On est bien aux Batignolles tu sais, tranquille, pas de touristes qui viennent dans ce vieux troquet.

    Ah...! on a plus le droit de fumer...! Merde alors, on peut picoler quand même ?

    T'inquiète pas, ce n'est qu'une peinture et notre peintre du dimanche doit être en plein délire avec cette chaleur...! Allez viens avec nous. 

    Quoi, le "monsieur peintre " dit qu'il ne veut pas rajouter un autre personnage ? 

    D'un autre côté c'est lui qui décide, et un peintre fait ce qu'il veut... alors à plus tard Camarade...!

    La chanson c'est Yvan Dautin : Boulevard des Batignolles


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique