• " ligne 29- gare St Lazare - Porte de Montempoivre" huile sur toile 65X54

     

    " ligne 29- gare St Lazare - Porte de Montempoivre"     huile sur toile 65X54

     

         Novembre s'éternisait, comme tous les autres mois d'ailleurs... ! Ce n'est pas qu'elle détestait ce mois plus que les autres, c'est que comme les autres il fallait attendre son terme, que tout était réglé par cette fichue fin de mois... ! Elle ne se plaignait pas, au contraire elle se savait privilégiée... enfin c'est ce qu'on lui faisait comprendre sur toutes les radios, sur toutes les chaines d'infos continues de toutes les télés, c'est ce qu'elle lisait dans tous les journaux...!  Elle habitait Porte de Montempoivre (elle adorait ce nom) dans un ancien HBM des années vingt, rénové bien-sûr... ! A la fin de ce mois elle paiera son loyer, l'électricité et le gaz, les assurances, de quoi manger et boire pour le mois... et le découvert autorisé servira pour le resto et les sorties avec les amis...! Saint Découvert, priez pour elle. Elle déposera un cierge à l'agence bancaire de son quartier pour son dieu directeur. Il lui donnera l'absolution en lui rappelant de dire adieu à l'utopie, adieu au rêve d'une humanité rayonnante, qu'en dehors du capital et son arme fatale le libéralisme il n'y a rien d'autre à espérer. Circulez, prenez le bus, rentrez chez vous... et vous serez heureuse !   Au fond elle l'était heureuse...

        Il faisait bon dans le bus et il n'aurait pas fallu grand chose pour qu'elle s'endorme mais elle résistait...!

        Sur le boulevard elle aperçu les tentes et elle savait qu'elle était arrivée. "Ce sera chaud ce soir avec la police" pensa-t-elle, mais dans l'association d'aide aux "sans rien" ou elle était bénévole ils étaient de plus en plus nombreux. Elle était vraiment heureuse car pour elle l'utopie c'était la vie, la seule direction à suivre, et elle se disait que nous étions sur le bon chemin, vraiment, nom de dieu tout irait bien...!

          En fait elle s'est quand même endormie en passant sur le boulevard aux campeurs. "Il n'y en a plus maintenant et tout va bien...!" pensa son banquier...!

    « " Le commencement ou la fin...? " Huile sur carton toilé 65X54" PROMENADE HIVERNALE " huile sur carton toilé 65X54 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :