• " LA COMMUNARDE" Acrylique sur papier 70X50

    Cliquer sur un titre pour faire apparaitre le lecteur correspondant

    TITRE N°26

     

    DEBUT

    " COMMUNARDE"   Acrylique sur papier   70X50

     

    La communarde, ce n'est pas la femme du communard, c'est une femme libre et qui se bat pour ses droits. Cette femme de la Commune de 1871 était aux premiers rangs de l'insurrection. L'assemblée nationale fut élue le 8 février 1871 au SUFFRAGE UNIVERSEL MASCULIN ... 

             Alors elle se battra jusqu'au bout, en ayant montré ce qu'était un peuple libre, en ayant porté des revendications justes et émancipatrices durant ces 72 jours que durera cette insurrection. C'est alors que les despotes versaillais, royalistes et curés en ce 28 MAI 1871 tirent leurs dernières cartouches sur ses enfants et sur ces  femmes et ces hommes : 20 000 morts et les survivants déportés, à la fin de la semaine sanglante.

    Il y a 150 ans.

    Les femmes pourront voter en 1944, elles pourront avoir un carnet de chèques et gérer leurs biens propres en 1965...

    Les politiciens sont longs à la "détente" quand il ne s'agit pas de tirer sur les foules ... Aujourd'hui, 28 MAI 2021, tout est-il réglé ?

    La chanson: Francesca Solleville: "La semaine sanglante" de Jean Baptiste Clément

    « " LES NOUVELLES SONT MAUVAISES " Acrylique huile sur papier 70X50" Portrait de la Beauce ... et de sa désorientée..." Acrylique sur papier 70X50 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Mai à 13:25

    La commune n'est pas morte
    mais elle ressuscite en ce moment avec une intensité importante !
    bonne journée
    amicalement
    Bernard

      • Dimanche 30 Mai à 12:56

        Bonjour Bernard

        La Commune c'est nos vies, dans toutes nos diversités, passées, présentes et futures. 

        Amicalement

        Pierre

    2
    Samedi 29 Mai à 14:01

    On voit la lassitude sur le visage et la volonté d'être là quoi que cela coûte, malheureusement il faut toujours en arriver aux extrêmes. Dans certains pays les gens brimés, exploités ne peuvent et ne savent peut-être même plus ce que c'est que de se révolter. 

    Pierre cette femme a aussi un très beau maintient elle est "Royale", amitié, Julie

     

      • Dimanche 30 Mai à 13:04

        Bonjour Julie

        Et merci pour ce "regard" de fierté de cette femme que j'ai voulu montrer. Et oui, il y aura, (jusque quand...) des gens qui n'accepteront jamais la marche vers l'humanisme et y opposeront toujours la violence...  (c'est leur seul arme, ils n'ont pas de mots pour l'amour.)

        Amitié

        Pierre

    3
    Mercredi 2 Juin à 12:55

    Très beau portrait de femme ! Sur son visage se devine sa détermination. La commune fut écrasée dans le sang et les combats des femmes pour elles-mêmes étaient loin d'être terminés. Et ne le sont toujours pas même si d'immenses progrès ont été faits....

    Amitiés

     

      • Mercredi 2 Juin à 18:23

        Bonsoir Claire-Lise

        Merci. Tout n'est pas fait, et parfois, il y a même des retours en arrière. 

        Amicalement

        Pierre

    4
    Betty....
    Mercredi 2 Juin à 14:39

    Le courage était quotidien , la fierté en était sa dorure 

    Beau tableau Camarade ...

      • Mercredi 2 Juin à 18:26

        Bonsoir Betty, et merci. Ta phrase "contient" le message du tableau.

        Amicalement

        Pierre

    5
    Jeudi 10 Juin à 17:38

    Elle est belle et volontaire, elle ne plie pas et résiste malgré tout . Belle fierté de femme libre dans sa tête qui transmet des messages d'espoir !

    Un très beau portrait, je suis admirative.

    Amitiés Pierre 

      • Samedi 12 Juin à 13:34

        Merci Balaline

        Ce n'est pas facile actuellement de montrer le meilleur de l'humain... Mais je persévère...  

        Amicalement

        Pierre

    6
    Samedi 19 Juin à 09:30

    Ce merveilleux portrait de femme est l’une de tes plus belles toiles ! 

      • Samedi 19 Juin à 11:58

        Merci Elfine

        Pierre

    7
    Samedi 31 Juillet à 12:05

    Très joli portrait! :)

    Les moeurs et les mentalités évoluent, il faut rester positifs et continuer d'encourager cette évolution pour qu'elle soit tournée dans le bon sens. o/

      • Dimanche 1er Août à 13:51

        Bonjour

        Les moeurs évoluent..., non. Ce sont les "politiques" qui édictent des lois sociologiques, avortement, reconnaissance des différences sexuelles, égalité entre hommes et femmes, antiracisme devenant un déli, etc... (et pas partout dans le monde loin s'en faut) ce dont je suis entièrement d'accord, mais ils ne le font que pour avoir la paix sociale.  Et pendant ce temps ils pratiquent un "racket " capitaliste ou totalitaire (ce qui est la même chose: états-unis, Chine même combat), et endorment les peuples qu'ils "gavent" de nouvelles technologies... nouvelles technologies qui fonctionnent avec des "terres rares" extraites par des esclaves en Afrique et en Russie entre autre... 

        Alors les moeurs et les mentalités évolueront lorsque l'émancipation des humains face au capitalisme meurtrier sera à l'ordre du jour.

        Amicalement

        Pierre

    8
    Dimanche 1er Août à 14:54

    Bonjour bonjour! o/

    Ew... alors, si. Elles évoluent. :'D Et surtout, il y a des gens qui se battent pour. Avant de devenir un projet politique, ce sont des projets que les gens ont. Et avant d'être des politiciens, certaines personnes étaient et ne sont pas moins des civils, des êtres humains (donc ça n'est pas forcément moins important ou légitime).

    > 21 avril 1944 : la France accorde le droit de vote aux femmes. Mais des femmes se battent pour depuis bien plus longtemps.

    Olympe de Gouges - On lui doit la première déclaration des droits de la femme suite à la Révolution et déjà à l'époque, cette dramaturge demandait le droit de vote et refusait que ses paires soient cantonnées à des rôles de femmes au foyer.

    1755 - Marie Brizard va décider de créer sa propre entreprise de liqueurs ! En s'entourant d'un cercle féminin, et de sa famille, elle fonde une industrie de spiritueux qui prospère et traverse les âges. Pour beaucoup d'historiens, elle est la première femme chef d'entreprise.

    C'est parce que des femmes en ont eut ras le bol et ont revendiqués ces droits que d'autres gens se sont mis à y penser. Les gens réfléchissent.

    Le 2 mars 1955 : Claudette Colvin, première femme noire à avoir refusé de laisser sa place dans un bus aux Etats-Unis. (soutenue a peine plus tard par Rosa Parks). La communauté noir est quand même bien moins dans la mouise que maintenant. (passer de l'état d'esclave animal à : humain avec des droits, même si l'oppression existe toujours, les mentalités ont évoluées. clairement.)

    En 1988, un projet de loi intitulé Section 28 propose l'interdiction de toutes discussions en rapport avec l'homosexualité dans les écoles britanniques. McKellen combat ce projet (le projet aboutira mais il s'est battu jusqu'au bout. la loi sera abrogée en 2003). De nombreuses personnes, même sans être de grandes personnalités comme lui, se sont aussi battues pour.

    21 décembre 2000 - les pays bas ouvrent la voie avec leur loi pour le droit au mariage pour les homosexuels. entré en vigueur le 1er avril 2001. Avant eux, dans d'autres pays cette loi n'existe pas puisque... bah, l'homosexualisé est banalisée. Tout le monde peut naturellement se marier ou pas. Traditions, moeurs, ça vient de là.

    Parce que tout est question de Constructions Sociales.

    Bref. Je vais éviter de rallonger la liste sinon on a pas fini. x)

    Il existe des pétitions et des projets de lois grâce à des gens qui se battent pour, les réclament, et poussent les famoso politiques à y réfléchir. Rien est dû au hasard et encore moins uniquement à des branleurs en costumes cravates. :)

     

    Les nouvelles technologies il suffit de les refuser. Le problème ne vient pas du divertissement mais de ce que les gens en font. Laissez de la javel a porté d'un gosse de 5 ans. Dites lui que ça lui fera très très mal et que c'est mauvais, et il pourra décider si il le fait quand même ou pas. Ne lui apprenez pas, et il le fera forcément un jour.

    Tout s'apprend. Vous utilisez bien un média, vous, pour publier vos trucs? :) Et ce n'est pas un mal, au contraire. Le tout est de savoir comment et quand l'utiliser.

    Les esclaves chinois et africains (ou ouïghours), on pourrait les aider en arrêtant de dépenser pour des babioles et vêtements (60 chemises et 45 paires de pompes je suis pas sûr que ça soit nécessaire) massivement tout en gaspillant derrière par caprice. :o Après jeter le cailloux sur les gens c'est plus facile qu'agir soi même en faisant des dons et en allant sur le terrain.

    Mhef. :p

    Les moeurs évoluent. Pas toujours en bien, certes. Mais c'est comme je le disais du coup: il faut encourager à évoluer en bien. o/ Et positiver un peu!

     

    (mes excuses si c'était long, je suis plutôt engagé. x)

    Bonne fin de week end~

      • Dimanche 1er Août à 15:46

        Et bien vous ne pouvez pas savoir le plaisir que vous faites en m'écrivant cette liste de "biens faits " pour l'humanité: et je suis comme vous, j'en suis heureux. Et je suis heureux de constater votre esprit revendicatif. Je ne pense pas qu'il soit majoritaire dans la jeunesse actuelle, surtout en ce qui concerne les techniques nouvelles (ils consommes et c'est tout), qui va se battre avec les mineurs qui "font que nos téléphones fonctionnent"... qui soutient les femmes d'Afghanistan, et qui vend des armes aux états du golfe (Macron, un progressiste...), etc... 

        Vous avez raison, individuellement l'humain fait le bien, et les "moeurs" s'améliorent, mais uniquement dans "l'hémisphère nord" car sur le reste de la planète nos états font du commerce... Et sur la totalité de la planète c'est bien le capitalisme qui gère, et comptabilise les avancées "monétaires". D'ailleurs regardons ce qui se passe avec le vaccin actuel...

        Mais vous avez raison encore une fois pour toutes ces avancées sociétales: il faut continuer à revendiquer pour plus de liberté, pour la prise en compte de l'humain dans sa diversité et sur l'entièreté de la planète et de sa préservation, mais je continu à penser qu'il y aura un ennemi en fin de compte qui ne pourra tout accepter: le capital ! 

        Merci 

        Amicalement

        Pierre

      • Dimanche 1er Août à 15:51

        j'ai oublié des ponctuations, ce qui rend ma réponse un peu "incompréhensible" par moment...

    9
    Dimanche 1er Août à 16:06

    Si c'était bien sincère (je me permet de douter vu le nombre de fois qu'on m'envoie valser soi disant parce que "trop jeune = trop con" haha) j'en suis ravi. :D
    Pour ce qui est de la vente d'armes, des forces de l'ordre/militaires, des problèmes que rencontrent les femmes en Afghanistan, les Ouïghours, les SDF etc... en effet... à moins d'y aller franchement et d'être bénévole et faire du mécénat, s'offusquer ne suffira pas à apporter grand chose. :/ Mais déjà, je pense que "débanaliser" ces choses là peut permettre aux gens de mieux se rendre compte. Et quand on percute, on a envie d'agir. (et l'envie de réagir est un début)

    Le gros du commerce se fait entre l'Europe, l'Amérique, et les pays asiatiques (notamment le Japon et surtout la Chine). Mais. Le commerce se fait comment et pourquoi? Parce que les gens consomment. Si les gens diminuaient leurs achats excessifs, il y aurait moins besoin de fabriquer. Moins d'import, etc...
    On enfonce dans le crâne des gens dès leur naissance que la vie = argent. Tu veux vivre, travaille, esquinte toi et aie de l'argent. Tu veux avoir des droits et un toit avec une assiette pleine? Bosser, Argent. Tu veux une gonzesse et faire ton kéké avec ta décapotable? Bosser, Argent. Tu veux de la gloire et de la popularité? Aie de l'argent.
    Alors que non. L'argent on en a besoin pour des dépenses, mais pas à l'excès. L'excès c'est pas un besoin réel, c'est une façon de compenser autre chose (attirer l'attention, combler un vide, tromper l'ennui, etc).

    Le capital si on décidait tous de l'envoyer chier, il y en a beaucoup qui pleurerait leur macdo et leur facebook. xD Le tout n'est pas de supprimer. Il y a du bon et du mauvais en tout. Le truc, c'est vraiment de savoir se modérer.

    Merci à vous aussi (content de pouvoir discuter sans gêner)!

    10
    Dimanche 1er Août à 16:07

    (pas de soucis avec la ponctuation. si ça peut vous rassurer: vous restez beaucoup plus compréhensible que la plupart des jeunes de mon âge. :)

    11
    Lundi 2 Août à 14:13

    Sincère, j'espère l'être...! De toutes façon mon nom est signalé sur toutes mes peintures, je ne suis donc pas de ceux qui "complotent" ou disent des imbécilités anonymement sur cette toile immense qu'est internet. Mes positions sont net, politiques un peu trop peut-être mais néanmoins en accord avec ceux qui revendiquent des droits nouveaux et qui en effet peuvent être satisfaits par les gouvernements de type capitalistes mais démocratiques (nous ne sommes pas sous une dictature...). Etant un "prolo" en retraite j'ai moi même en tant que syndicaliste pu me réjouir d'avancées sociales après bien sûr quelques jours voire semaines de grève. 

      Ce qui me réjouit c'est ce ton que vous avez, et que peut-être, sans être prosélyte, vous en faites profiter d'autres jeunes. J'ai d'ailleurs "survoler" votre blog, (mais il y a un monde entre les peintres et vous) et un sujet m'intéresse, celui de "l'imagination", de la "création": dépendons nous de ce que nous avons appris ou lu ? Etant entendu qu'en matière de peinture, nous sommes en général tous issu de ceux qui nous ont précédés. Dans votre cas il y a la "création" littéraire... 

    A plus "chez vous"...

    Amicalement

    Pierre

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    Lundi 2 Août à 17:20

    Oh, un nom, un nom... ça peut juste être une identification. :p (mais oui, je pense avoir remarqué tout ça. je suis juste facilement "trompable" quand il s'agit de certaines tournures et expressions, donc je préfère m'assurer de ne pas avoir mal compris. :)

    J'avoue que j'y pense pas assez souvent, à celle là! (la grève) Mine de rien ce n'est pas un luxe que beaucoup de pays/états ont.

    (prosélyte, tient. j'aurai appris un nouveau mot) J'essaie de montrer des trucs aux plus jeunes et même, aux gens de mon âge. Mais c'est assez rare de tomber sur des gens assez réceptifs qui ne fassent pas partis de mes amis les plus proches. :'D (du coup je suis bien content de la remarque que vous me faites, sincèrement)

    Je pense que d'une façon (sans forcément parler de "dépendance") on est forcément tous influencé par tout ce qui nous entoure. Ca peut être conscient ou non, mais comment est-ce qu'on pourrait sortir quelque chose de radicalement inconnu.. comme ça? D'une manière ou d'une autre on fait un lien entre différentes choses. On les associes, les déformes, on les reconstruis, les remodèles. Mais l'origine à tout ça? Ca se base sur quelque chose. :o L'imagination c'est ce qui permet de déconstruire et "fabriquer" ce qu'on veut, ce qu'on perçois, ce qu'on a vécu et observé.

    Du coup je suis plutôt d'avis de penser que les Artistes (de manière générale) ne sont pas forcément ceux qui ont le plus d'imagination. Ce sont ceux/celles qui interprètent et concrétisent leur vision des choses, leur vécu et toute cette idée de "remodelage". Après, à discuter. :D

    (j'aime tellement ce sujet, avec celui de l'onirisme. c'est tellement vaste. :)

    Au plaisir de vous relire!

    (et bonne fin d'après midi à vous)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :