• " L' HEURE DE LA SOUPE..." acrylique, sable, huile sur carton toilé 65X54

    Cliquer sur un titre pour faire apparaitre le lecteur correspondant

    TITRE N°23

     

    DEBUT

    " L' HEURE DE LA SOUPE..."  acrylique, sable, huile sur carton toilé  65X54  

    " Demain ce sera dimanche. Elle me fera une crème au chocolat pour le dessert. Elle la posera sur le rebord de la fenêtre avant le déjeuner. Notre fenêtre au 3ème qui donne sur une petite cour pavée entourée d'autres logements est presque toujours à l'ombre même les jours ensoleillés d'été. C'est pratique pour que les crèmes au chocolat soient onctueuses ..."

    La chanson: " Abel Caïn mon fils "  Anne Sylvestre

     

    « " LES COMMUNARDS, dans ma mémoire, pour toujours". Acrylique, huile sur carton toilé sablé 65X54" 1er Mai, fleur d'églantier, pour Rosa Luxembourg " Acrylique sur papier 70X50 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Avril à 13:37

    Très émouvante et jolie peinture qui décrit un temps déjà si loin.

    merci pour ta visite , je suis d’accord avec toi,

    Amicalement  Moustic.

    2
    Mercredi 21 Avril à 15:24

    Bonjour

    Merci, mais ce n'est pas un temps si lointain... 60 ans et quelques, c'était hier... pour demain on verra... !

    Amicalement

    Pierre

    3
    Jeudi 22 Avril à 05:52

    J'ai connu cette période sans masque mais avec de bonnes crèmes !
    ... et aussi des crêpes et des gaufres
    bonne journée
    amicalement
    Bernard

      • Jeudi 22 Avril à 17:56

        Bonjour Bernard

             j'en connaissais qui "se crêpaient un jour le chignon au marché de Brive la Gaillarde..." (Brassens) et se sont gaufrées ... mais ça n'a rien à voir...! Sinon, quel plaisir cette crème au chocolat et les crêpes et les gaufres.

        Amicalement

        Pierre

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Jeudi 22 Avril à 10:31

    Hum ! la crème au chocolat ou le riz au lait, de merveilleux délices de notre enfance qui avaient la saveur particulière d'être offert comme le cadeau du jour !

    Ton beau tableau en clair obscur rend parfaitement cette atmosphère du temps où tout était simple et vrai , chaleureux et aimant.

    Amitiés Pierre

      • Jeudi 22 Avril à 18:09

        Merci Balaline

        se souvenir de la saveur, du parfum, du goût de ces moments passés renforcent les traces, les images enfouies dans notre mémoire, comme si ce cadeau, "cette crème au chocolat", nous était offerte une nouvelle fois.

        Amicalement

        Pierre

    5
    Jeudi 22 Avril à 20:34

    On sent une maman attentive et  heureuse  de faire plaisir à son petit garçon, qui va pouvoir manger avec plaisir un dessert, ce qui n'est pas toujours dans les possibilités, très parlant ton tableau, intimité familiale. Anne Sylvestre en voilà une autre qui savait traduire les émotions de la vie des humbles. Je vais chercher tes tableaux sur Aragon et Solovieff. Amicalement Julie 

      • Vendredi 23 Avril à 18:57

        Merci Julie

               quel que soit le lieu ou l'époque on se souvient toujours de ce moment ou le charme, la délicatesse, la tendresse  s'impriment dans notre mémoire.

        Amicalement

        Pierre

    6
    Vendredi 30 Avril à 14:50

    Magnifique peinture ! Ces doux souvenirs nous suivent toute notre vie. Heureuse de lire les mots si émouvants de la regrettée Anne Sylvestre.

     

    Amitiés 

     

    Claire Lise

      • Vendredi 30 Avril à 20:49

        Merci Claire-Lise

        la chanson c'est bien Anne Sylvestre. Une grande artiste.

        Les quelques mots, ce sont les quelques millionièmes parcelles de souvenir que j'ai conservé dans ma mémoire, car les souvenirs ont un volume temporel non mesurables... mais néanmoins agréables.

        Amicalement

        Pierre

    7
    Vendredi 30 Avril à 16:39

    Une belle et sérieuse petite famille.

    Ah ! La crème au chocolat de ma grand mère !

      • Vendredi 30 Avril à 20:41

        Merci Annie

        amicalement

        Pierre

    8
    Mercredi 12 Mai à 10:29

    Impérissables sont nos Souvenirs  et tous 

    Je me sens très proche de ce souvenir , j'ai connu aussi un appartement insalubre dans les années soixante 

    Et mes sensations me reviennent intactes ...

    L'ambiance de ton tableau vivant  teinte si bien ...

      • Jeudi 13 Mai à 20:32

        Bonsoir Betty

        J'avais 6ans quand nous avons quitté ce logement Rue Muret à Chartres (il se trouvait à 200 m de la cathédrale) pour des HLM flambants neuf avec salle de bain et tout en basse ville...  Maintenant, rénovés depuis des années, ces logements autour du grand édifice (que je connais par coeur)  sont des appartements très recherchés... J'y suis retourné quelques fois, et à la faveur d'une personne qui sortait du vieux porche, (il y a maintenant un digicode...) et dont j'ai tenu la porte. J'ai alors revu les vieux pavés... et en levant les yeux, la fenêtre ou ma mère étalait les pots de crème... mais il n'y avait plus d'enfants jouant dans la cour...

        Amicalement

        Pierre

    9
    Jeudi 9 Septembre à 16:12

    j' ai accroché aux deux visages, si doux et aimants

    belle après midi

      • Dimanche 19 Septembre à 13:21

        Merci Eva. Une image venue du fond de ma mémoire... 

        Pierre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :