• "CHARTRES" Huile sur acrylique sur sable sur toile 91X65

    Cliquer sur un titre pour faire apparaitre le lecteur correspondant

    TITRE N°13

     

    DEBUT

    "CHARTRES"    Huile sur acrylique sur sable sur toile  91X65

     

    Ma ville, la où je suis né, au pied de cette cathédrale, à cent mètres d'elle, rue Muret.

    C'était alors un vieux quartier, insalubres. 

    Puis aux alentours de mes 6 ans nous sommes allés dans une HLM "resplendissante" rue du Faubourg la Grappe...c'était le paradis. Le paradis des prolos, mais c'était bien, très bien même. Puis vinrent mes 18 ans, et le départ et toute une vie.

    Mais j'ai toujours dans un coin de mon cerveau cette cathédrale que je connais, que je pourrais dessiner les yeux fermés. Elle est immense comme d'autres édifices. Et qui sont ces hommes, ces maçons, tailleurs de pierre, comme l'était mon père, qui l'ont bâtie, qui ont acheminé de Berchères les Pierres ( près de Chartres) ces blocs, "pierre de taille magnifique qui traverse les siècles avec allégresse" (Y.M. FROIDEVAUX), puis les ont hissés jusqu'au sommet de l'édifice majestueux. 

    Mais pourquoi ? Pourquoi tant de peine alors que rien ne change dans la tragédie humaine ? Lorsqu'on écoute "Le christ en bois" comment ne pas penser à ces femmes, ces enfants et ces hommes qui dorment toujours dans la rue...

    Le poème "Le christ en bois" est de Gaston Couté, poète beauceron,

    dit par E. Boyer du Théâtre Sarah Bernhardt (1934 78T Vox Populi DB 805)

     

    « " L' an dix mille Lochu, l'an dix mille " huile sur acrylique sur sable sur toile 70X70"Contre jour...génétique" Petite huile sur toile »

  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Octobre à 21:03

    Oh, qu´elle est belle cette peinture !! Bravo l´artiste !

      • Mardi 6 Octobre à 13:51

        Merci Elfine

        le résultat n'est jamais ce que j'aurais voulu au départ, mais je suis la "route" au pinceau vaille que vaille,... et je me dis que je verrai bien à la fin ce que ça donne... 

        Amicalement

         

    2
    Dimanche 4 Octobre à 12:00

    Bien avant Brassens, un superbe poète Gaston Coudé Pierre,

    La Cathédrale de Chartres que je connais bien avec sa superbe crypte et ses combles que j'ai beaucoup

    apprécié ....

    Toujours fidèle à tes idées Pierre, ton texte me plaît beaucoup, une belle qualité qui est "toi"

    et joli tableau , souvenirs de ton enfance .

    En plus du bel hommage à ces hommes, femmes et enfants qui vivent dans la rue,

    hommage aux disparus d'Alex dans le Sud Est, une horreur de plus dans ce monde de fous qui 

    est le nôtre en ce moment .

    Bravo pour ta belle peinture si colorée et gaie,

    Bon dimanche à toi, sans oublier tes êtres chers et ton petit-fils ...

    Amicalement,

    Christiane

      • Mardi 6 Octobre à 14:22

        Bonjour Christiane

        je pourrais en effet dessiner cette cathédrale les yeux fermés, avec beaucoup d'erreurs... Je la connais bien et lorsque j'y entre, je ne me recueille pas sur ce dieu auquel je ne crois pas, mais sur le mystère de ce chef-d'oeuvre auquel des hommes donnèrent leur vie et à qui on a promis le paradis, ou qui avaient seulement besoin de ce travail. Je ne me permettrais pas non plus de critiquer un croyant quelque soit sa religion ( peut-être même que je l'envie...) dès l'instant ou elle permet à des millions d'humains de vivre et de respecter les mécréants comme moi...

        Le paradis est pour moi ici et maintenant, ou plutôt comme disait Léo Ferré pour la musique: " Muss es sein? es muss sein ! " Cela doit-il être? cela est!  

        Amicalement

    3
    Mercredi 14 Octobre à 12:28

    ...et cela sera , merci Ami pour cette peinture , et cet hommage rendu à des Hommes qui avaient à Coeur de produire avec sérieux et compétence ....Une autre époque , une autre morale 

    4
    Samedi 17 Octobre à 22:16

    bonsoir 

    j 'aime ses couleurs bravo 

    poutou du soir

    5
    Lundi 19 Octobre à 08:41

    Une très belle "évocation"
    et pour l'accompagner, Gaston Couté nous fait revivre le temps ancien de nos arrière-grand-parents
    merci !
    bonne journée
    amicalement
    Bernard

    6
    Samedi 21 Novembre à 17:37

    Très belle peinture Pierre !

    J'aime beaucoup la perspective avec la cathédrale perchée qui semble vouloir toucher le bleu du ciel.

    Amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :