• " Après la pluie..."    huile sur toile  73 X 60

     

           La nuit était fraiche. Tous se plaignaient de ce début d'été, pluvieux, moi je m'en foutais... j'adore la pluie, elle nettoie... Je marchais tranquillement derrière ce couple, j'allais les dépasser. J'écoutais leur conversation, il était question de cette journée "chaude"..., de flics, de casseurs... J' aurais aimé leur dire que j'y étais...  pas casseur, mais manifestant... quoique le fait de briser les vitrines et les distributeurs de banques, je serais plutôt pour.... pas le reste....

       La fin d'après midi avait été "orageuse"... Derrière "Les Invalides", à quelques encablures du Palais Bourbon, que l' on avait pris grand soin de nous interdire,  une pluie de lacrymogène avait fait son apparition après une charge courageuse mais néanmoins inutile des "autonomes", " solidaire " et quelques camarades cégétistes... J'étais avec un ami de jeunesse, avec qui j'avais repris contact depuis peu. Nous avions fait toute la manif ensemble, ç'avait été une belle journée, Je crois que nous avons parlé de tout, de son père, de mes parents, de nos enfants, du rugby que nous avions pratiqué ensemble, de la rue Vintant... Nous avons parlé de tout sauf de ce qui nous réunissait aujourd'hui... Quand je l'ai revu pour la première fois depuis environ trente ans, c'était chez lui, dans un village normand. Il m'avait dit " tu verras, dans le jardin il y a deux ou trois ballons de rugby, et un drapeau rouge... image iconoclaste que ces ballons et le drapeau pour cette région... mais je reconnaissais bien la le mécréant... Nous nous étions séparé après la manif, et quelques bières, quelques slogans, quelques blagues échangées avec les "pauvres" CRS... en nous promettant de nous revoir chez moi cette fois.  Oui ce fut une belle journée que ce 14 Juin...

         Le pont Alexandre III étincelait de mille feux, tout était calme, il ne pleuvait plus...


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires